Le mot « Chakra » est originaire de la tradition indienne plusieurs fois millénaire. Il désigne les roues ou disques, littéralement traduit du sanskrit, soit des vortex d’énergie dont notre corps énergétique est constitué, et dont le rôle est de répartir cette énergie par les nadis (canaux d’énergie). Le rôle et la signification des chakras sont une connaissance primordiale pour qui souhaite améliorer sa santé physique, mais aussi psychique ainsi que pour le développement personnel et spirituel.

Qu’est-ce que sont les chakras ?

On retrouve une première définition des chakras dans les textes sur la pratique ancestrale du yoga, les Upanishad. Ces principaux centres énergétiques, qui nous relie au tout, à l’Univers, sont au nombre de sept, mais il en existe beaucoup d’autres, dont ce texte ne fera pas l’objet. Ce sont des points de jonction des énergies vitales, les distribuant à nos corps physique, énergétique, mental et émotionnel. Ils sont à la fois capteurs et transmetteurs de l’énergie.

Ils sont situés tout le long de la colonne vertébrale et sont notamment en lien avec notre système hormonal, et nous le verrons dans les articles qui suivront, ce n’est pas anodin : ovaires/testicules, glandes surrénales, pancréas, thymus, glandes thyroïde et parathyroïde, glande pinéale, hypophyse (glande pituitaire).

La signification des chakras

·         1° chakra : chakra racine, couleur rouge, situé à la base de la colonne vertébrale. Il est lié à l’instinct de survie et à la vitalité, aux glandes surrénales, organes génitaux, vessie, colonne vertébrale, hanches. Il capte les énergies telluriques ;

 

·        2° chakra : chakra sacré, couleur orange, situé environ 3-5 centimètres sous le nombril. Il est lié à l’énergie sexuelle et sensuelle, à l’égo, à la reproduction, aux ovaires/testicules, systèmes digestif et urinaire, lombaire. Siège de la compassion et de la joie ;

 

·     3° chakra : chakra solaire, couleur jaune, situé entre le nombril et la base de la cage thoracique, plexus solaire. Il est lié à l’estomac, foie, pancréas, vésicule biliaire, rate et milieu du dos. Siège de la volonté, du pouvoir, transformation des émotions ;

 

·        4° chakra : chakra du coeur, couleur verte, situé au milieu de la poitrine. Il est lié au cœur, poumons, thymus, circulation sanguine, système immunitaire et cervicales. Lien entre les chakras supérieurs et inférieurs. Siège de l’amour, capacité à donner et à recevoir ;

 

·     5° chakra : chakra de la gorge, couleur bleu clair, situé à la gorge. Il est lié à la voix, gorge, thyroïde et parathyroïde, haut de l’appareil digestif, métabolisme. Communication intuitive et créativité ;

 

·         6è° chakra : chakra du troisième œil, couleur bleu indigo, situé entre les sourcils, à environ 2,5 cm au dessus du nez. Il est lié à la glande pinéale, hypothalamus, yeux, nez, oreilles, système nerveux autonome. Centre l’intuition et de la clairvoyance ;

 

·      7° chakra : chakra couronne ou chakra coronal, couleur violet, situé au sommet de de la tête. Il est lié l’hypophyse (glande pituitaire), au système nerveux. On ne peut véritablement parler de blocage pour ce chakra, car il s’ouvre au fil de notre évolution spirituelle. Siège du système de croyances et de valeurs.

 

Si ces centres d’énergie sont en état de déséquilibre, bloqués, sous actifs ou sur-actifs, nous éprouvons diverses difficultés de santé, d’équilibre émotionnel, ou des domaines de notre vie ne sont pas épanouïs.

Le rôle des chakras

Ils sont reliés à nos organes et à des zones spécifiques du corps, dont ils influencent les fonctions. Ils captent l’énergie universelle, ou force vitale, appelée dans les autres cultures : Prana (Inde), chi (Chine), Ki (Japon). Ils la redistribuent le long de conduits énergétiques appelés Nadis, au système nerveux, nos glandes endocrines et nos organes. Le mot chakra veut dire roue en sanskrit car il désigne en fait l’énergie tourbillonnante sous forme de vortex, signifiant le fait de tourner comme une roue.

Si certains chakras sont bloqués ou déséquilibrés, l’énergie sera mal ou pas distribuée vers nos organes, ce qui entrainera dans ceux-ci un manque d’énergie ou bien trop d’énergie, et engendrera la maladie. Dans ce cas, il convient de rétablir le fonctionnement du ou des chakras.

Il existe différentes façon de débloquer et rééquilibrer les chakras. La méditation, la musique énergétique, les soins Reiki, la réflexologie plantaire, l'EFT,....