"Tous les hommes pensent que le Bonheur se trouve au sommet de la montagne 

alors qu'il réside dans la façon de la gravir"

Confucius

 

   Cher.ère voyageur.euse, 

 

Êtes-vous prêt.e à vous laisser surprendre, à renoncer à vous servir de vos outils habituels, de votre mental, de votre raison (trop souvent inefficaces),

pour entrer en contact avec une nouvelle dimension de votre être ?

Etes-vous réellement prêts.es à travailler sur Vous ? 

 

Si vous êtes en train de lire ces lignes,

la réponse est probablement "Oui".

 

Alors, que vous soyez croyant, agnostique ou athée, venez explorer, de manière singulière, à l'aide d'exercices de "développement spirituel", de nouvelles terres intérieures. 

 

Certains d'entre vous intégreront ce cheminement à leur quête spirituelle,

d'autres voyageront en touristes, au fil des lignes, uniquement poussés.ées par la curiosité ou...

le scepticisme.

 

 

Peu importe, seule compte la partition personnelle que vous décidez d'écrire

pour vous permettre de Devenir plus conscient.e...

 

 

Mieux voir, mieux entendre, mieux sentir, mieux comprendre... c'est sortir des réflexes conditionnés et des habitudes qui ferment le cœur et l'esprit.

C'est aussi prendre la mesure de notre puissance et notre vulnérabilité.

 

Une étape indispensable pour vivre une vie plus juste, plus vivante et plus consciente.

 

Nourrir l'être en profondeur...

 

Nous sommes ce que nous consommons. Sur le plan matériel comme sur le plan spirituel. Certaines nourritures nous alourdissent et nous endorment, entamant chaque jour un peu plus notre vitalité et notre intégrité, tandis que d'autres nous éveillent, nous font grandir et nous rapprochent de notre vérité intérieure.

 

Faire place au sacré...

 

Ramenée à la spiritualité, l'expérience du sacré est, comme l'évoquait Carl Gustav Jung, ce qui, venant d'ailleurs, nous saisit et nous donne le sentiment d'être.

Elle nous coupe momentanément des pensées et des sensations ordinaires pour nous relier à une dimension plus vaste de l'existence.

 

Ouvrir son Coeur...

 

Une spiritualité vivante, vécue de l'intérieur, rayonne. Elle nous engage profondément dans la vie. Toute quête spirituelle authentique n'a véritablement de sens que si elle nous relie aux autres par le cœur. Sinon, elle n'est qu'un outil de plus pour courir derrière un bonheur égoïste.

 

 

Alors, avant de vous parler des principes et des bienfaits de l'énergie du Reiki, 

nous allons prendre le temps d'évoquer d'autres disciplines, parfaitement complémentaires...

 

Je dirais même indissociables du Reiki !  

 

Vous en découvrirez d'autres en parcourant le site.  

 

 

(*) spirituel :  la spiritualité est liée à l'esprit. Elle est distincte de la matière. 

 

Le Reiki :

 

Le Reiki est une méthode de soin et d’épanouissement, simple et naturelle, qui agit sur l’être tout entier, que ce soit sur le plan physique, mental, émotionnel, spirituel.

 

Il  nous ouvre le chemin de l’harmonie avec nous-mêmes, avec les autres et avec tout ce qui nous entoure. Le Reiki respecte l’intégrité de la personne ainsi que sa liberté de choix. 

On peut dire que cette méthode s’apparente à un Qi Gong mais sans les mouvements ; à une séance d’acupuncture mais sans l’utilisation des aiguilles.

 

Il y a un code d’honneur : les idéaux de Mikao USUI. Grâce à une pratique quotidienne, ils changeront votre vie pour vous permettre de trouver le Bonheur dans votre maison intérieure. 

 

Qu'est ce que le développement spirituel ?

 

Se fondre dans la beauté d'un paysage ou d'une musique en ayant la sensation de fusionner avec l'univers, communiquer de cœur à cœur en se sentant relié à l'autre par un sentiment de fraternité, se tenir dans le silence d'un lieu de culte et percevoir son énergie bienfaisante....

Ces expériences diverses, que chacun d'entre nous, croyant ou non croyant, a vécues au moins une fois dans sa vie, sont autant de portes qui s'ouvrent sur une autre façon de voir et d'être. Qu'elles soient qualifiées de transpersonnelles, de transcendantales ou encore de mystiques, elles ont toutes un point commun : elles nous procurent une sensation de plénitude et d'accroissement intérieur.

 

Si elles surviennent souvent fortuitement, elles peuvent aussi être programmées et cultivées. Les diverses traditions spirituelles disposent d'outils pour accroître notre conscience, nous relier à la dimension verticale et horizontale de l'existence, et changer notre regard sur les autres et le monde.

Voir, sentir, comprendre au-delà du monde matériel, telle est la proposition du "développement spirituel".

 

La méditation... 

 

S'accorder un moment de détente, lutter contre le stress, la dépression,... et bien d'autres maux de notre civilisation. Il s'agit là d'une voie de transformation de votre existence qui va vous permettre de vous connecter avec votre Soi profond.  Elle favorise l'acceptation des choses négatives pou s'adapter et continuer à avancer, en tenant compte de leur présence. 

 

Aujourd'hui, elle se met en place dans les écoles... c'est dire son importance !

 

Le fait de méditer permet de soulager l'esprit, de lâcher prise vis-à-vis des tensions, des pensées qui nous submergent, des situations qui paraissent impossible à gérer tant nous y sommes profondément connectés. Cet art de vivre nous permettra d'éviter de transformer les troubles psychiques  en symptômes physiques. En effet, faire le vide dans son esprit peut être difficile, au début. En réalité, ce ronronnement intérieur est souvent bien pratique pour cacher nos émotions surtout lorsque celles-ci sont plutôt négatives et nous dérangent. 

Alors, commençons par prendre de la distance avec nos pensées, quelques instants... petit à petit... en nous aidant d'une méditation guidée et, comme toute autre discipline, pratiquée régulièrement, elle se mettra en place naturellement dans votre Vie. 

 

"Une 1/2 heure de méditation est essentielle sauf quand on est très occupé.e. Alors, une heure est nécessaire"

 

La pleine conscience ou Mindfulness : 

 

Elle est accessible à tous et peut se pratiquer même en marchant.

Dégagée de tout contexte religieux, la pleine conscience s'inspire de  principes scientifiques et psychologiques. C'est un entrainement de l'esprit basé sur l'attention que l'on porte sur une scène qui se déroule, à l'instant présent, sous vos yeux et sur les sentiments intervenants simultanément. . Elle permet de prévenir et d'améliorer l'harmonie du corps et de l'esprit et de se libérer des mécanismes inadaptés et et incompatibles avec un épanouissement personnel. 

 

"Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient"

Charles Caleb Colton

 

En effet, au cœur du moment présent, ni l'ennui, ni la peur, ni la colère ne peuvent déployer leurs ailes. Tel est l'un des grands enseignements du bouddhisme zen. Lorsque nous prêtons vraiment attention à ce qui se passe en nous et autour de nous - les battements de notre cœur, la rumeur de la ville, les rouages de notre mental ralentissent, nos émotions s'apaisent. S'installent alors le sentiment d'une sécurité intérieure et la sensation d'exister pleinement. Soi, les autres, le monde : ce que nous percevons n'est plus déformé par nos émotions et nos projections. Dans les années 1970, le professeur de médecine américain Jon Kabat-Zinn est ainsi l'un des premiers à appliquer la pratique de la mindfulness ("pleine conscience") à la gestion du stress et au traitement de la douleur chronique.

 

"Ne pas avoir le temps de méditer, c'est n'avoir pas le temps de regarder son chemin, tout occupé à sa marche" 

Antonin Sertillanges

 

La respiration : un acte conscient essentiel ! 

 

L'inspiration est perçue comme un gain de force, de courage, de confiance et de positif. 

L'expiration est un rejet, une extériorisation du négatif, afin de le projeter loin de Soi. 

Vous pouvez émettre une intention sur ces 2 actions. J'inspire la Force (et je la vois circuler dans tout mon être) et j'expire ce que je ne veux plus dans ma vie. à faire 3 fois, en conscience.

 

Vous pouvez aussi pratiquer cet exercice de respiration, dans la posture de votre choix.

En inspirant,lentement, profondément, par le nez, pensez "J'inspire",

afin d'avoir une conscience plus vive de l'air qui pénètre dans tout votre corps.

En expirant, lentement par la bouche, pensez "J'expire", tout en étant conscient de l'air expulsé hors de votre corps. Ces mots sont des guides, ils vous rappellent de respirer dans l'instant présent.

Répétez : "Inspire, Expire", jusqu'à ce que vous remarquiez que votre concentration est devenue paisible et ferme. Ensuite, pensez "profondeur" pendant l'inspiration et "lenteur" pendant l'expiration. Respirez plusieurs minutes en répétant : "profondeur, lenteur", puis procédez de même avec "calme, bien-être" et "sourire, apaisement".

 

La Sophrologie : 

 

La sophrologie est une méthode psychocorporelle qui vise à retrouver le bien-être et développer le potentiel d’un individu. La sophrologie est également une technique de développement personnel. Cette science s’appuie sur la conscience et permet de voir les choses telles qu’elles sont pour mieux développer le positif à l’intérieur de chacun de nous. 

La sophrologie aide à sortir de la négativité et rend le sujet plus objectif sur lui-même afin d’atteindre une certaine harmonie, une paix intérieure, parfois salvatrice. Elle permet de reconnecter le corps et l’esprit pour prendre l’humain dans son intégralité. La relaxation qu’elle induit permet une meilleure gestion de la douleur et des émotions. Le sujet plongé dans un état de semi-conscience parvient à se concentrer sur l’essentiel ainsi que sur ses besoins spécifiques.

Les prises de conscience sont favorisées par la relaxation et l’écoute des ressentis. La sophrologie guide vers une détente du corps et de l’esprit afin que le sophronisé, l’individu pratiquant la sophrologie à titre personnel ou avec l’aide d’un sophrologue, trouve la concentration nécessaire à l’écoute des ressentis. 

La pratique régulière de la sophrologie permet de faire la différence entre ce que l’on ressent réellement et ce que l’on pense ressentir. 

Grâce aux exercices de respiration et de concentration, le sujet prend conscience de son corps et développe son côté sensoriel afin d’apprendre à mieux vivre et profiter de l’instant présent. Les prises de conscience successives amènent progressivement des changements dans la façon de penser et donc dans le comportement. Les exercices pratiqués de manière répétée réactivent les instincts et développent la créativité et l’imagination.

 

 

"Si vous avez l'impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque chose, 

Essayez donc de dormir avec un moustique 

et vous verrez lequel des deux empêche l'autre de dormir" 

 

Dalaï-Lama